Capsule ZD: les épluchures

Un peu de quotidien, aujourd’hui, sur En minuscule! 🙂
Et qui dit quotidien, ici, dis ne pas faire de déchet, surtout dans ce mois ou rien ne s’achète, je me suis fait un mot d’ordre que… rien ne se jette!hipsterlogogenerator_1484754061800

J’ai passé les neuf derniers mois loin d’une grande ville… pour la première fois depuis que je me suis mise au zéro déchet. Et c’est bien vrai: être zéro déchet dans un petit village de 600 habitants, ce n’est pas du tout la même chose que dans une immense ville (oui, oui, pour moi, c’est immense!) comme Montréal! Même si j’ai dû faire quelques compromis au niveau des déchets pour me nourrir comme j’en avais envie, cette expérience a aussi été pour moi l’occasion de trouver d’autres trucs pour réduire les déchets!

J’ai eu l’immense plaisir de recevoir, chaque semaine, un panier de légumes bios des magnifiques jardins À tout ventCette proximité avec les produits m’a donné envie de ne strictement rien perdre de ce que je recevais chaque semaine.

epluch

Mais bon, je travaillais et faisais bien d’autres choses que cuisiner, alors il me fallait trouver une façon simple d’utiliser toutes les épluchures, mais pas toutes séparément, mais bien tout ensemble! C’est là que m’est revenue cette idée, que j’ai captée à quelques endroits, de faire un bouillon de tous ces restes de légumes! 🙂

L’été est passé, je suis de retour à Montréal. Je profite de Loco et de Vrac et bocaux, épiceries zéro déchet toutes nouvelles, ouvertes durant mon absence et de toutes les autres qui existaient déjà avant. Mais je ne perds pas mes nouvelles bonnes habitudes, j’achète le plus possible de légumes bios et, avec, je me fais du bouillon de légumes juste fantastique! 😉

eplu

Comment on fait ça du bouillon de légumes?

C’est bien simple, chaque fois que vous coupez des légumes:
* mettez les épluchures/bouts/restants de côté, dans un contenant que vous garderez au congélateur
* quand il est plein, faites bouillir les légumes dans un gros chaudron d’eau, pendant 30 minutes à 1hoo
* puis filtrez simplement à l’aide d’une passoire et voilà! 🙂

Astuce:
* J’ai réutilisé un plat de Coaticook (crème glacée) puisqu’il traînait chez moi et est conçu pour la réfrigération. Cindy, du blog Tendance Radis, fait un beau topo des plats que l’on peut réutiliser (pour congeler, entre autres) et comment le faire.

epluchure

Maintenant, plus de raisons de jeter (ou plutôt composter!) les épluchures de légumes bios sans en faire un bon bouillon avant!

Et pourquoi pas faire une bonne Erwtensoep avec tout ce beau bouillon? 🙂

Vous, que faites-vous avec vos épluchures?

——
Pour plus de l’aventure, suivez En minuscule sur Facebook ou Instagram!

Publicités

12 commentaires sur « Capsule ZD: les épluchures »

  1. Jamais testé encore, j’avoue que je mets sans problème tout ça au compost, puisque je sais que c’est transformé ensuite, mais tu me donnes envie !
    J’ai vu aussi des gens qui congèlent ensuite le bouillon dans des bacs à glaçon pour pouvoir en avoir quand on veux à la place du bouillon cube. Mais j’imagine qu’il faut bien bien assaisonner son bouillon avant pour qu’il serve à ça ensuite.
    Est ce que tu connais le livre qui vient de sortir « Les épluchures, tout ce que vous pouvez en faire » ? J’en ai beaucoup entendu parlé, mais pas encore feuilleté !

    1. J’en ai aussi entendu parler, mais je ne l’ai pas vu au Québec! 😉 Et c’est vrai que le compost avait toujours été la solution rapide pour mes épluchures avant, mais les légumes que je cuisinais cet été était tellement beaux et bons que je ne voulais rien jeter avant d’avoir pris absolument TOUT ce qui était possible! 😉
      Et là, je viens tout juste de déménager pour quelques mois dans un appartement des rares coins de Montréal où la collecte de compost n’est pas encore offerte 😥 Alors, même si je me penche sur le problème pour trouver une façon simple de faire quand même du compost dans les prochains mois, ça me motive bien à ne rien jeter à la poubelle sans en avoir pris le maximum! 🙂

      1. Coucou ! Je découvre ton blog grâce aux éco défis et j’en suis ravie :o) Un petit truc en plus comme pour les pieds de brocolis : quand je râpe des carottes manuellement souvent il reste un morceau non râpé, je congèle ensemble tout ces morceaux comme les épluchures et hop un potage ! profites bien du Printemps j’espère qu’il arrive aussi chez vous maintenant.

      2. C’est vrai, le potage de pieds de brocoli est un incontournable! 😉
        Merci pour ton passage et pour ton petit mot! Ici, il pleut et il fait très froid, mais je sens que le printemps sera bientôt là! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s